FAQ

FAQ: Questions les plus fréquentes et réponses

Les notifications push sont des messages que vous recevez directement du serveur sur votre application CrontoSign Swiss. Vous pouvez les ouvrir en cliquant sur la ligne d’information.

La personne qui trouverait votre appareil ou l’aurait dérobé ne pourrait pas accéder à l’eBanking avec la seule application CrontoSign Swiss. L’accès à l’e-banking ainsi qu’à l’application Mobile Banking n’a lieu qu’après la connexion au moyen de votre numéro de contrat et de votre mot de passe personnel. Comme toujours en cas de perte ou de vol, demandez à votre opérateur téléphonique de bloquer votre carte SIM. Si vous n’avez activé qu’un seul appareil, vous pouvez supprimer l’ancien appareil en choisissant l’option «Supprimer tous les appareils activés» durant la procédure de login. Ce faisant, une nouvelle lettre d’activation est générée, grâce à laquelle vous pouvez autoriser votre nouvel appareil. Si vous avez activé plusieurs appareils, prenez contact avec la hotline e-banking au 031 952 22 50 pour procéder à la suppression.

Dans ce cas, veuillez contacter notre hotline e-banking par téléphone au 031 952 22 50.

Si vous avez changé d’appareil activé, l’avez réinitialisé ou s’il est en réparation, vous pouvez supprimer la connexion existante à l’aide du bouton «Supprimer tous les appareils activés» durant la procédure de login. Ce faisant, une nouvelle lettre d’activation est générée, grâce à laquelle vous pouvez autoriser votre nouvel appareil. Si vous avez activé plusieurs appareils, prenez contact avec la hotline eBanking au 031 952 22 50 pour procéder à la suppression.

Au minimum iOS 10 ou Android 6.

Au minimum iOS 12 ou Android 7.

Dans la navigation, sous «Paramètres/Mobile Banking» > «Mobile Banking», vous pouvez à tout moment définir vous-même un nouveau mot de passe Mobile Banking.

Si votre accès e-banking est bloqué, ce dernier doit au préalable être débloqué par notre hotline e-banking (031 952 22 50).

CrontoPush est une procédure de connexion moderne et rapide, lors de laquelle vous recevez des notifications directement sur votre appareil mobile lors de la connexion. Vous n’avez plus besoin de scanner la mosaïque sur l’écran.

Vous pouvez vous enregistrer pour CrontoPush directement lors de la connexion. Saisissez à cette fin votre numéro de contrat et le mot de passe, numérisez ensuite la mosaïque apparaissant à l’écran et vous recevrez automatiquement la demande d’activation de CrontoPush.

Oui, vous pouvez utiliser plusieurs appareils pour CrontoPush.

Pour désactiver les notifications push, veuillez contacter la hotline e-banking (031 952 22 50).

Non, vous n’avez pas besoin du numéro de téléphone.

Oui, vous avez besoin d’une connexion Internet pour utiliser CrontoPush.

Oui, vous recevez une notification push qui vous montre qu’une action (dans ce cas la connexion) est disponible sur le serveur. C’est seulement lorsque vous déverrouillez votre smartphone et que vous lisez la notification que le serveur envoie les données à votre application CrontoSign Swiss. Celle-ci est reliée à votre smartphone personnel de manière très sécurisée grâce à l’activation faite par le scannage de la mosaïque.

Non, elle est envoyée par notification push via l’application CrontoSign Swiss.

Dans la mesure où votre smartphone, votre tablette ou votre lecteur est autorisé, il vous suffit de débloquer votre accès avec le bouton «Débloquer». Si, au contraire, vous avez besoin d’un nouveau mot de passe, cliquez alors sur «Commander lettre de mot de passe». Possédez-vous un nouvel appareil ? Dans ce cas, veuillez contacter notre hotline e-banking au 031 952 22 50.

Le mot de passe, le numéro de contrat ou le code de l’application CrontoSign Swiss n’a pas été saisi correctement. Pour le déblocage, veuillez contacter notre hotline e-banking par téléphone au 031 952 22 50.

Oui. Vous avez besoin d’un accès à Internet et de votre appareil autorisé pour scanner la mosaïque Cronto (également possible depuis l’étranger).

CrontoSign Swiss est une procédure de connexion moderne qui facilite votre accès à l’e-banking, sans compromis en termes de sécurité. Après avoir saisi votre numéro de contrat et votre mot de passe personnel dans l’e-banking, vous scannez la mosaïque s’affichant à l’écran avec l’application CrontoSign Swiss gratuite ou un lecteur optique payant. Votre code personnel apparaît alors sur l’écran de votre appareil. Vous vérifiez attentivement les indications sur l’application CrontoSign Swiss, puis saisissez le code personnel dans l’e-banking. Vous voilà maintenant connecté. C’est à la fois simple et particulièrement sûr. Pour cette procédure, votre smartphone n’a besoin ni d’Internet, ni d’une connexion téléphonique.

Les clientes et clients sans smartphone ou tablette peuvent commander chez nous un lecteur optique au prix de CHF 50.00 (le premier appareil est gratuit pour la clientèle commerciale).

Jusqu’à huit appareils (smartphones, tablettes et lecteurs) peuvent être autorisés dans le cadre du même contrat e-banking. De même, jusqu’à huit contrats e-banking peuvent être activés sur un seul appareil (smartphone, tablette ou lecteur). Chaque activation d’un appareil supplémentaire s’effectue au moyen d’un appareil déjà autorisé.

Non négociables: les options et futures EUREX, parts sociales, actions et obligations non cotées, obligations de caisse, droits, métaux précieux et options OTC.

De plus, les titres soumis aux conditions suivantes ne sont pas non plus négociables:

  • négoce moyennant la signature de documents supplémentaires (p. ex. États-Unis);
  • la place boursière n’est pas proposée dans l’e-banking Valiant;
  • le produit n’est pas conforme avec l’offre Valiant que vous avez choisie (p. ex. classe d’actifs Fonds);
  • le produit n’est pas ouvert dans l’e-banking. Dans ce cas, veuillez contacter votre conseiller/conseillère à la clientèle.

Les ordres sont placés pendant les heures d’ouverture, de lundi à vendredi, de 7h00 à 22h15 aux bourses électroniques en Suisse, si le titre est ouvert dans le système de bourse. Veuillez toutefois noter les heures de négoce des places boursières désirées.

Des retards peuvent survenir si un post-traitement manuel de l’ordre est nécessaire ou en cas de pannes du système. Pour d’autres questions relatives aux exécutions d’ordres, veuillez prendre contact avec votre conseiller/conseillère à la clientèle.

Actuellement, vous pouvez saisir des ordres sur titres au mieux ou limités. En cas de vente, vous disposez en plus des ordres de type stop loss et stop limit. Suivant le type de titre et le montant, des échelonnements de cours et des unités de cotation différents sont applicables. Veuillez contacter votre conseiller/conseillère à la clientèle pour tout autre type d’ordre et toute question liée à la saisie des ordres.

Exception: les fonds de placement ne peuvent pas être limités (ordres «au mieux» uniquement) et la date de validité doit être «jusqu’à révocation». Cette validité est attribuée automatiquement aux fonds de placement et ne peut pas être modifiée.

Vous pouvez consulter en temps réel le statut de vos ordres sur titres négociés sur les places boursières électroniques suisses. Pour ce faire, allez dans la navigation principale, sous «Vue d’ensemble» > «Bourse». Pour les autres places boursières, le statut n’indique pas toujours l’état effectif de l’ordre. Cela concerne en particulier les souscriptions de fonds de placement et les ordres placés sur des places boursières à l’étranger.

L’exécution d’ordres peut être retardée si, par exemple, un traitement ultérieur manuel de l’ordre est nécessaire.

Les positions apparaissent dans le dépôt-titres dès que l’ordre correspondant a été exécuté et décompté.

Les opérations sur titres sont liées à des risques variés. Vous trouverez de plus amples informations sur les risques inhérents au commerce d’instruments financiers. Vous assumez le risque lié à des ordres de bourse saisis de manière erronée ainsi que le risque de cours pour les ordres que vous passez.

Dans ce cas, veuillez contacter notre hotline e-banking au 031 952 22 50.

Vous voyez toujours les derniers cours disponibles. En général, il s’agit des cours à la clôture de la veille.

Des ordres de bourse transmis ne peuvent plus être modifiés. Si l’ordre n’est pas encore exécuté, vous pouvez l’annuler et le saisir à nouveau si vous le souhaitez.

À quoi consacrez-vous votre argent? Votre assistant financier vous aide, en qualité de particulier, à trouver la réponse en vous offrant une présentation claire de vos recettes et dépenses. Pour que cette vue d’ensemble soit aussi complète que possible, le mieux est d’intégrer également vos transactions par cartes de crédit à l’assistant financier. Cet outil est aussi très pratique pour établir des budgets ou fixer des objectifs d’épargne. Notre application Mobile Banking est elle aussi dotée des principales fonctions de l’assistant financier.

Oui, vous pouvez le désactiver à tout moment, dans la navigation, sous «Paramètres/Mobile Banking» > «Assistant financier». Ensuite, plus aucune de vos transactions ne sera évaluée. Les données de carte de crédit ne seront, elles aussi, plus disponibles.

Pour utiliser l’assistant financier vous devez disposer d’un accès actif à l’e-banking de Valiant.

Non. Votre assistant financier attribue automatiquement la majeure partie de vos transactions aux catégories correspondantes. Seules les transactions sans lien avec une des catégories disponibles, par exemple un transfert de compte à compte en faveur d’un autre particulier, nécessitent une intervention manuelle de votre part.

Vous avez la possibilité de piloter la catégorisation de transactions individuelles et d’attribuer des montants partiels à plusieurs catégories. Cliquez sur la transaction souhaitée et sélectionner le bouton «Catégoriser». Vous pouvez ensuite effectuer la catégorisation souhaitée.

Oui, vous pouvez exclure à tout moment certaines transactions de l’analyse. Veuillez cliquer à cette fin sur la transaction et cliquer ensuite sur la case en bas à gauche «Inclure dans l’analyse». Dès que la case n’est plus cochée, la transaction n’est plus prise en compte pour l’analyse.

Votre assistant financier comporte une case à cocher vous permettant d’intégrer vos transactions par cartes de crédit. Dès que vous aurez accepté les prescriptions légales, les données de vos transactions s’afficheront dès le lendemain dans votre e-banking.

Les données transactionnelles sont échangées une fois par jour, du mardi au samedi, entre Viseca et votre e-banking.

Actuellement, les cartes de crédit gérées sur un compte commun (compte sur plusieurs personnes, p. ex. libellé sur un couple), ne peuvent pas être activées. Toutes les autres cartes de crédit libellées sur des personnes privées, peuvent être activées dans e-banking.

La tenue de votre compte s’effectue en temps réel, donc le solde disponible est toujours le solde actuel. Dès qu’un montant est crédité sur votre compte, cette opération apparaît immédiatement dans les mouvements de compte.

La page d’accueil affiche la liste de vos dernières opérations. Pour consulter l’ensemble du relevé d’un compte, vous devez sélectionner le compte dans la navigation principale et passer à l’onglet «Mouvements du compte». Vous vous trouvez alors par défaut dans l’affichage des transactions individuelles. Toutes les écritures sont listées ici individuellement. Cliquez sur l’opération souhaitée pour en consulter les détails. Pour pouvoir consulter votre relevé de compte, allez dans les paramètres «Vue d’ensemble des écritures (relevé de compte)». Vous avez alors sous les yeux l’aperçu habituel des mouvements de votre compte. Cet affichage est un récapitulatif des transactions individuelles.

Sélectionnez le compte souhaité dans la navigation, puis cliquez sur l’onglet «Récapitulatif». Sous «Informations sur le compte», vous pouvez consulter les limites de retrait et les conditions du compte.

Vous pouvez afficher vos cartes en allant dans la navigation principale, sous «Vue d’ensemble» > «Cartes». Les cartes Maestro peuvent être directement bloquées en cas de perte. Marquez la carte souhaitée et sélectionnez le bouton «Bloquer» et le motif du blocage. Toute carte retrouvée et bloquée dans l’e-banking peut être débloquée à tout moment. Il suffit pour cela de sélectionner la carte concernée et de l’activer au moyen du bouton «Débloquer».

Afin de vous protéger des escrocs qui manipulent des distributeurs de billets et des terminaux de paiement, les mesures de sécurité ci-après ont été engagées pour ce qui touche à l’utilisation de votre carte Maestro. La carte Maestro est activée par défaut pour une utilisation en Suisse et dans les États européens, hormis la Russie et les États de la CEI. Si vous voulez utiliser votre carte en voyage dans d’autres pays, vous pouvez déverrouiller vous-même la région souhaitée pour la durée de votre séjour. Pour ce faire, allez dans la navigation principale sous «Vue d’ensemble» > «Cartes» et sélectionnez la carte Maestro, puis cliquez sur «Afficher» près de la zone d’autorisation géographique. La fonction «Modifier» vous permet d’autoriser ou de bloquer certaines régions (limité dans le temps/illimité). Dans les régions autorisées hors d’Europe, les retraits d’espèces et les achats sont soumis à une limite maximale de CHF 1000.00 par jour. Ce plafond ne peut être modifié.

Lors de chaque scannage de la mosaïque, vérifiez attentivement les indications sur l’application CrontoSign Swiss (smartphone, tablette ou lecteur). Ne saisissez qu’ensuite le code de la mosaïque à l’écran de l’ordinateur.

Lors du login, le numéro du contrat et la date de la dernière ouverture de session s’affichent. Si, lors de la connexion, des données inconnues telles qu’un faux numéro de compte, un numéro de référence qui ne correspond pas ou un montant incorrect sont affichées, il s’agit d’une mosaïque erronée. Ne saisissez alors en aucun cas le code et contactez immédiatement la hotline e-banking au 031 952 22 50.

Lors de la signature, les données de compte et le montant à virer s’affichent en caractères rouges (uniquement sur un smartphone ou une tablette). Si le système indique, par exemple, un faux montant ou une monnaie qui ne correspondent pas à votre paiement, la mosaïque est erronée. Dans ce cas, ne saisissez en aucun cas le code et contactez immédiatement la hotline e-banking au 031 952 22 50.

Nous tenons à vous proposer une procédure de connexion répondant aux exigences de sécurité les plus élevées. Grâce à une activation unique avec un code d’activation personnel, la mosaïque affichée peut uniquement être décodée par l’appareil autorisé (smartphone, tablette ou lecteur).

L’application CrontoSign Swiss ne nécessite pas d’accès à Internet et n’échange aucune donnée. En définitive, seuls s’effectuent la lecture de la mosaïque affichée et l’affichage du code. Seul un appareil enregistré au préalable peut décoder la mosaïque.

Vous trouverez ici les instructions pour effacer l’historique de navigation.

Protégez votre ordinateur
Avec un logiciel antivirus actuel, un pare-feu et des mises à jour régulières, vous pouvez contribuer de manière active à rendre l’e-banking plus sûr de votre côté.

Soyez vigilant durant votre session e-banking
Si vous constatez des irrégularités et des procédures inhabituelles dans votre e-banking, adressez-vous immédiatement à la hotline e-banking au 031 952 22 50. Il peut s’agir de l’affichage de données inconnues lors du scannage de la mosaïque, d’un message d’erreur inhabituel, de l’apparition de fenêtres pop-up, d’une invitation à télécharger la lettre d’activation ou d’événements de ce type.

Adoptez certaines règles de conduite
Outre les mesures techniques, qui contribuent à assurer l’essentiel de la protection de votre appareil, il est indispensable de respecter certaines règles de conduite. Méfiez-vous des e-mails provenant d’expéditeurs inconnus. Soyez très prudent lorsque vous ouvrez des pièces jointes dans des e-mails ou que vous cliquez sur des liens. Mieux vaut effacer un e-mail douteux de trop que de se laisser abuser ! Vous trouverez de plus amples informations et instructions auprès de notre partenaire «e-banking en toute sécurité» sur www.ebas.ch.

Cliquez ici pour accéder à nos consignes de sécurité.

Vous saisissez un paiement directement sur la page d’accueil de l’e-banking, sous «Saisie de paiement». Si vous virez de l’argent au bénéficiaire pour la première fois, vous saisissez le numéro de compte du destinataire dans le champ prévu à cet effet et choisissez entre un paiement en Suisse ou à l’étranger. Vous complétez ensuite les indications manquantes.

Vérifiez le statut de vos paiements dans vos paiements en suspens ou vos paiements traités. Vous les trouverez dans la navigation principale sous «Vue d’ensemble» > «Paiements». L’un des statuts suivants peut être attribué à votre paiement :

Prêt à être exécuté
Le paiement peut encore être modifié ou supprimé. À la date d’exécution choisie, le paiement est exécuté et ne peut plus être modifié.

En traitement
Le paiement est actuellement traité par la banque et ne peut plus être ni supprimé ni modifié.

1ᵉʳ visa en suspens
Le paiement doit être libéré par un titulaire du contrat avec signature collective ou individuelle.

2 visa en suspens
Le paiement doit être libéré par deux titulaires de contrat différents avec signature collective, ou par un titulaire de contrat avec signature individuelle.

Aucune couverture
Le compte à débiter n’est pas suffisamment approvisionné.

  • Si le compte est réapprovisionné en l’espace de cinq jours ouvrés, le paiement sera automatiquement exécuté à la date la plus proche possible.
  • Si aucun montant suffisant n’est crédité sur le compte, le paiement sera automatiquement annulé au terme de cinq jours ouvrés.
  • Veuillez vous adresser à votre conseiller/conseillère à la clientèle pour supprimer des paiements en attente.

La première exécution de paiements en faveur de nouveaux bénéficiaires saisis avec l’application Mobile Banking doit, pour des raisons de sécurité, être confirmée dans l’e-banking avec CrontoSign Swiss. Pour ce faire, cliquez, dans la navigation principale, sur «Vue d’ensemble» > «Paiements» et validez les paiements souhaités sous «Valider le paiement».

La première fois, les données du destinataire doivent être saisies manuellement. Lors de futurs paiements en faveur du même numéro de compte, les données s’afficheront automatiquement et aucune saisie manuelle ne sera plus nécessaire.

Les paiements du fichier de paiement transmis via e-banking ne se trouvent pas uniquement dans votre logiciel de paiement, ils sont également visibles dans votre e-banking. Pour vérifier des paiements transmis, allez dans «Vue d’ensemble» > «Paiements» > «Paiements en suspens». Après exécution, les paiements figurent automatiquement sur le relevé de compte.

Oui, vous pouvez saisir les paiements hors ligne avec un logiciel adapté et nous transmettre le fichier de paiement terminé par un transfert de fichiers. Vous trouverez également ici de plus amples informations à ce sujet.

Cliquez sur la page d’accueil de l’e-banking sur le champ « Saisie de paiements » et lisez la ligne de codage située en bas à droite sur le bulletin de versement. Complétez et vérifiez le paiement saisi avant de cliquer sur «Effectuer».

Votre compte épargne sert de base pour votre épargne. Pour la liquidité dont vous n’avez pas besoin immédiatement, les solutions de placement de Valiant vous offrent de meilleures opportunités de rendement à long terme. En prenant part aux marchés financiers, vous pouvez atteindre des objectifs financiers à long terme de manière plus efficace. 

Les frais sont facturés de manière trimestrielle et sont calculés sur la valeur moyenne du dépôt. 

Avec l’offre «Execution Only», vous définissez vous-même de manière autonome la composition de votre portefeuille. Vous endossez la responsabilité de vos décisions de placements et effectuez vos transactions via e-banking ou votre conseiller.

Un investissement devrait toujours être adapté à votre situation personnelle, privée et financière.  C’est pourquoi il est indispensable de définir une stratégie claire à l’aide d’un profil d’investisseur personnel avant une décision de placement. 

La diversification: un portfolio doit être composé de manière équilibrée avec différents titres. Selon le principe de «ne pas mettre tous les œufs dans le même panier», les fluctuations des titres individuels peuvent être équilibrées grâce à la diversification. - Discipline: le succès des placements réside dans la mise en œuvre conséquente et à long terme de la stratégie de placement choisie. – Savoir-faire expert: appuyez-vous sur le savoir-faire des professionnels. Votre conseiller ou conseillère et les spécialistes en placements de Valiant vous conseillent volontiers. 

Les offres de placements de Valiant sont définies de manière large et individuelle sur notre clientèle. Les clientes et clients de Valiant peuvent également opter, selon leurs besoins, pour des solutions telles que la délégation complète de la décision de placement à la banque ou la relation de dépôt autogérée.

Les offres se différencient avant tout dans l’activité du conseil. En choisissant votre solution de placement, vous choisissez la fréquence de vos échanges avec votre conseiller ou conseillère et donc le prix de la prestation. 

Votre conseiller ou conseillère à la clientèle recherchera avec vous la meilleure solution possible. Désirez-vous un échange régulier avec votre conseiller ou conseillère? Voulez-vous déléguer complètement les décisions de placements aux spécialistes? Souhaitez-vous investir dans des placements directs comme des actions et obligations ou vos besoins peuvent-ils être couverts avec un fonds de placement? Grâce aux réponses à ces questions et à d’autres encore, nous trouverons l’offre qui vous correspond.

Valiant met à la disposition de sa clientèle des solutions de placements simples et transparentes. Dans le contexte de conseil, seules des solutions de placements sans rétrocession sont mises à la disposition des investisseurs. Grâce à la promesse de prestation de Valiant, vous, en tant que cliente ou client, bénéficiez d’une prestation attrayante à un prix correct. 

Profil d’investisseur, droits de garde (propres/tiers), courtages ou réduction sur courtages, relevé de fortune (trimestriel), relevé fiscal suisse, entretien périodique avec le conseiller ou la conseillère à la clientèle, optimisation de portefeuille, surveillance des risques

Les rétrocessions sont des frais de distribution qui sont déduits des fonds de placements et qui influencent la performance de manière négative. Les offres de conseil de Valiant comportent uniquement des fonds de placement sans rétrocession. En tant que cliente ou client, vous pouvez donc bénéficier d’une performance de fonds améliorée. 

Les personnes actives affiliées à une caisse de pension peuvent verser annuellement au maximum CHF 6 883.00 dans le pilier 3a. Les personnes actives sans affiliation à une caisse de pension peuvent verser jusqu’à 20 % de leur revenu (salaire net après déduction des cotisations d’assurances sociales), jusqu’à maximum  CHF 34 416.00.

Pour le pilier 3a, il s’agit de la prévoyance liée. Le versement, la possibilité de retrait et l’attribution bénéficiaire sont régulés légalement. De plus, le pilier 3a présente d’importants avantages fiscaux. Toutes les valeurs patrimoniales non liées incombent au pilier 3b ; par exemple les comptes épargne, les biens immobiliers et les titres.  Il y a moins de prescriptions légales pour la possibilité de retrait, de versement et l’attribution bénéficiaire. Le pilier 3b ne présente toutefois pas non plus de privilèges fiscaux. 

Le montant maximal possible dans le pilier 3a ne dépend pas du degré d’occupation, mais de l’affiliation à une caisse de pension ou non. Les montants maximaux correspondants s’appliquent alors.  

Dans la plupart des cantons, vous pouvez également verser dans le pilier 3a si vous êtes sans emploi. La condition est que vous receviez des indemnités journalières de l’assurance-chômage. Valiant vous recommande de clarifier la possibilité de déduction du versement avec votre  administration fiscale. 

Vous devez être une personne active en Suisse et soumis à l’AVS/AI. Des étrangers ou des frontaliers avec domicile à l’étranger peuvent également effectuer des versements dans le pilier 3a s’ils travaillent en Suisse.

Un retrait ordinaire est possible au maximum cinq ans avant l’âge ordinaire du départ à la retraite (femmes à partir de 59 ans, hommes à partir de 60 ans). 

Un retrait anticipé n’est possible que dans les cas suivants: 
- en l’espace d’un an après la prise en charge d’une activité lucrative indépendante ou la fin de l’indépendance actuelle et la reprise d’une autre activité indépendante 
- lors d’une émigration
- pour l’investissement dans logement en propriété à usage propre 
- invalidité (perception d’une rente d’invalidité entière)
- en cas de décès

De manière générale, le pilier 3a doit être résilié lors de l’atteinte de l’âge ordinaire de la retraite (femmes à 64 ans, homme à 65 ans). Si vous percevez toutefois au-delà de cet âge un revenu soumis à l’AVS, le retrait peut être repoussé au maximum de cinq ans. 

La demande de retrait doit être remise à la fondation de prévoyance jusqu’au 10 novembre de l’année en question, accompagnée de tous les documents nécessaires.  

Un délai de résiliation de 31 jours s’applique au compte de prévoyance PRIVOR 3a. Lors d’un retrait inférieur à ce délai de résiliation, une commission de non résiliation de 2 % est appliquée sur le montant du retrait. 

Les versements dans le pilier 3a peuvent être effectués au maximum jusqu’à 69 ans pour les femmes et jusqu’à 70 ans pour les hommes. La condition est la perception d’un revenu soumis à l’AVS. 

Dans le cas d’une solution bancaire, vous pouvez sélectionner votre contribution annuelle librement jusqu’au maximum. L’exception est lorsque des paiements d’amortissement fixes pour le propre domicile via le pilier 3a ont été convenus avec la banque. Dans le cas d’une solution d’assurance, la prime est au contraire en générale fixée.

Le crédit sur le compte pilier 3a doit avoir lieu impérativement d’ici le 31 décembre. Valiant recommande d’effectuer le versement au plus tard d’ici la mi-décembre. Vous garantissez de cette manière que le crédit ait lieu dans les délais sur votre compte pilier 3a.

Vous pouvez verser le montant comme paiement unique ou en tranches à l’aide d’un ordre permanent, selon vos besoins. En raison de la rémunération élevée sur le compte pilier 3a en comparaison avec d’autres comptes, un versement en début d’année est sensé. Il faut noter que les montants virés dans le pilier 3a ne sont plus librement disponibles par après.

En janvier de l’année suivant le versement, vous recevez de Valiant une attestation du montant versé dans le pilier 3a. Vous pouvez déduire ce montant de votre revenu imposable et joindre l’attestation à la déclaration fiscale.

Il est possible d’avoir plusieurs comptes pilier 3a. Les montants maximaux possibles ne changent toutefois pas. La tenue de plusieurs comptes pilier 3a est avant tout sensée en matière de retrait. Grâce à un retrait réparti sur plusieurs années, les impôts peuvent en général être réduits lors des retraits. Vous pouvez calculer vos économies possibles sur valiant.ch/kapitalauszahlungsrechner.

L’économie d’impôts possible dépend du montant du revenu et de la fortune ainsi que du lieu de domicile. En moyenne, les personnes qui utilisent le pilier 3a économisent 25% du montant versé sous la forme d’une charge fiscale plus basse.  Vous pouvez calculer votre économie fiscale exacte sur notre site Internet sur valiant.ch/calculer-economie-fiscale

Lors du versement, l’administration fiscale utilise un autre tarif (tarif de l’impôt sur le revenu) que lors du retrait (tarif de prévoyance). Comme le dernier est en règle générale beaucoup plus bas, le retrait résulte en un avantage fiscal considérable, malgré l’imposition. 

Si les deux époux reçoivent un revenu soumis à l’AVS, tous les deux peuvent verser dans le pilier 3a. Le montant maximum pour chaque époux s’applique pour chacun d’entre eux (avec ou sans caisse de pension).

La réorganisation du trafic des paiements concerne tous les acteurs de la place financière suisse. En revanche, les conséquences de cette transition peuvent varier au cas par cas. À titre d’exemple, un groupe qui utilise son propre logiciel financier en ressentira bien plus les effets qu’une PME qui traite son trafic des paiements par le biais d’un logiciel standard. La clientèle finale constatera surtout l’apparition d’un nouveau bulletin de versement avec code de données.

Pour effectuer un paiement en Europe, il est nécessaire de fournir un IBAN. Les paiements destinés à des pays hors d’Europe nécessitent souvent un IBAN. Si un paiement destiné à un pays hors d’Europe ne nécessite pas d’IBAN, il convient d’utiliser le numéro de compte.

L’adoption de la norme ISO 20022 ne change rien aux paiements vers l’étranger. Seul le passage à la nouvelle norme importe.

Le format Camt (Cash Management) désigne des notifications/rapports transmis sous forme de messages XML dans le trafic banque/client conformément aux définitions de la norme ISO 20022. Ils remplacent les messages MT940 et BVBR V11.

Le camt.052 désigne les extraits de comptes intra-journaliers. Le message camt.052 ISO 20022 relatif aux relevés de comptes intra-journaliers (chiffres d’affaires du compte, postes préenregistrés) est envoyé toutes les heures. Il contient à chaque fois toutes les comptabilisations depuis le dernier relevé de compte ordinaire.

Le message XML « Bank-to-Customer Statement » (camt.053) sert au transfert d’informations électroniques sur les comptes entre les établissements financiers et leurs clients. Le camt.053 est conforme à la norme ISO 20022 pour les relevés de compte et fait l’objet de notifications standard avec les Transaction Codes bancaires publiés dans la norme ISO.

Les avis de débit et de crédit sont couverts par les messages camt.054 dans le cadre de la norme ISO 20022. Les messages sont générés en continu par des évènements (p. ex. après la passation d’une commande) en lien avec des paiements entrants et sortants.

Les bulletins de versement orange et rouges utilisés jusqu’à aujourd’hui sont remplacés par un code QR. Il est adapté à tous les modes de paiement et contribue notamment à la numérisation progressive des opérations de paiement.

Il sera toujours possible de déposer des ordres de paiement physiques auprès des banques ou d’effectuer des versements aux guichets postaux. Ce faisant, le Swiss QR Code favorisera la diffusion des processus électroniques, qui pourront dès lors s’imposer progressivement.

La place financière suisse a décidé de remplacer toutes les variantes de bulletins de versement orange avec numéros de référence (BVR/BVBR) et de bulletins de versement rouges avec un champ réservé aux communications (BV) par la section de paiement de la QR-facture. Après une phase d’utilisation parallèle, les bulletins de versement orange et rouges actuels ne seront plus traités (au plus tôt à partir de 2021).

Les champs «Motif de paiement» et «Communication» actuellement utilisés sur les bulletins de versement sont remplacés par le champ «Informations complémentaires» du code QR. Ces informations doivent être imprimées en caractères d’imprimerie sur la section de paiement, à droite du code QR.

L’IBAN de votre compte apparaît sur votre relevé de compte, dans l’ebanking et sur votre carte Maestro. Notre outil de calcul de l’IBAN vous permet de convertir votre numéro de compte en International Bank Account Number (IBAN). Désormais, vous pourrez effectuer vos paiements encore plus rapidement.

  • Mise en conformité de l’ensemble des applications de trafic des paiements des établissements financiers et de leurs clients avec la nouvelle norme de messages ISO 20022, conformément aux recommandations suisses

  • Mise à disposition d’une infrastructure adaptée pour les émetteurs de factures et les débiteurs, comme des imprimantes et des scanners, à même d’imprimer et de lire les codes QR

  • Mise à disposition des canaux nécessaires au trafic des paiements (p.ex.: e-banking et versements aux guichets postaux) 

À partir du 1ᵉʳ octobre 2020, Valiant proposera exclusivement la commande/création de QR-factures. Les bulletins de versement rouges et orange ne sont plus distribués par Valiant. Le traitement des bulletins de versement n'est pas concerné par cette mesure. La date à laquelle le traitement des bulletins de versement est interrompu est déterminée par la place financière suisse. Cette date n'a pas encore été annoncée.

L’harmonisation touche également les entrées de paiement BVBR (BVBR = bulletin de versement Banque avec numéro de référence). Les bulletins de versement orange seront remplacés par la facture QR, tandis que le système des numéros de référence et le format des fichiers d’entrée de paiement seront amenés à évoluer.

Il y aura toujours un système de recouvrement direct avec droit de contestation (similaire à l’ancienne variante LSV+) et sans droit de contestation (similaire à l’ancienne variante BDD). L’objectif est d’aligner le système de recouvrement direct sur l’e-facture.

Le message XML « Customer Direct Debit Initiation » (pain.008) sert au transfert électronique des ordres de prélèvement entre le client et Valiant.

Non. Outre un réalignement systématique sur les IBAN et les BIC, il n’y a aucun autre changement en perspective.

Non. Les autorisations de débit en vigueur actuellement restent valides.

Oui, l’harmonisation des paiements selon la norme ISO 20022 est nécessaire afin de répondre aux exigences croissantes qui découlent notamment de la numérisation et de la réglementation. L’harmonisation du trafic des paiements suisse poursuit les objectifs principaux suivants :

  • Harmonisation maximale des processus, standards et formats : alignement le plus large possible sur les normes européennes
  • Élimination des redondances au maximum : les informations de la banque et de PostFinance présentent une structure identique
  • Réduction au minimum des coûts de maintenance et de développement : alignement des procédures de virement en Suisse et à l’étranger
  • Réduction du nombre de justificatifs : regroupement des types de justificatifs avec ou sans référence structurée
  • Envoi de références courantes : traitement automatique grâce à des références harmonisées
  • Atout supplémentaire de l’intégration d’un code QR sur le nouveau justificatif de paiement : augmentation des Straight-Through-Processing-Rate (taux STP)

Mise en œuvre simplifiée des futures exigences en matière de compliance : la flexibilité de la norme ISO 20022 facilite les adaptations techniques

Lors d’un recouvrement/débit direct, l’entreprise à laquelle vous avez attribué une autorisation de débit déduit automatiquement le montant dû de votre compte. En cas d’un LSV avec droit de contestation, vous pouvez contester ce débit dans les délais définis. Avec l’eBill, vous recevez vos factures directement via l’e-banking de votre banque. Vous décidez si et quand vous payez la facture et gardez ainsi le contrôle. Si vous le souhaitez, vous pouvez automatiser la validation de vos factures.

  • Informez-vous auprès des entreprises qui vous envoient des factures si elles proposent l’eBill.
  • Résiliez les autorisations de débit auprès de vos entreprises et informez-les que vous souhaitez recevoir vos factures via eBill.
  • Sélectionnez dans le portail eBill les entreprises desquelles vous souhaitez recevoir des factures numériques. Remplissez le formulaire en ligne.

En principe, les clientes et clients privés qui ne possèdent pas de logiciel ne doivent prendre aucune mesure pour le moment. En tant qu’utilisateurs et utilisatrices des produits du trafic des paiements, les clientes et clients privés ne doivent rien entreprendre. Pour les quelques clientes et clients privés qui ont recours à un logiciel financier, le passage à la norme ISO 20022 intervient dans le cadre d’une mise à jour logicielle, comme pour la clientèle commerciale.

  • Vérifiez si votre éditeur de logiciel propose des mises à jour au format ISO 20022.
  • Installez une mise à jour à la norme ISO sur votre logiciel financier.
  • Testez vos processus de trafic des paiements.
  • Exploitez les avantages de la norme ISO 20022 et optimisez vos processus.

Au lieu du DTA, les banques transmettront désormais les virements au format pain.001, conformément à la norme ISO 20022.

Les Guidelines suisses pour les messages client-banque sont disponibles sur paymentstandards.ch.

Le message XML « Customer Credit Transfer Initiation » (pain.001) sert au transfert électronique des ordres de virement entre la clientèle et Valiant.

Le message XML « Customer Payment Status Report » (pain.002) permet à Valiant d’informer la clientèle sur le statut des ordres de virement transmis (pain.001) ou des ordres de recouvrement (pain.008).

Avec l'introduction de la QR-facture, la place financière suisse fait un pas de plus vers l'harmonisation du trafic des paiements national et international. Les banques garantissent ainsi la numérisation du trafic des paiements et l'homologation aux normes internationales dans le domaine du trafic des paiements. De plus, la qualité des données sera améliorée par l'introduction de la QR-facture.

Non. La place financière suisse a décidé de remplacer toutes les variantes de bulletins de versement orange avec numéros de référence (BVR/BVBR) et de bulletins de versement rouges avec un champ réservé aux communications (BV) par la QR-facture. À partir du 30 septembre 2022, les bulletins de versement actuels ne seront plus traités.

La place financière suisse a fixé la date de fin pour le traitement des bulletins de versement rouges et orange au 30 septembre 2022. Nous recommandons donc aux émetteurs de factures d’utiliser la QR-facture dès que possible.

La QR-facture permet de traiter les paiements en francs et en euros. La devise CHF ou EUR doit être indiquée dans la section de paiement de la QR-facture.

Le QR-IBAN est la variante du numéro de compte (IBAN) qui doit être utilisée pour spécifier le compte créditeur pour les paiements avec une référence structurée. Il possède un identifiant spécial qui sert à identifier la procédure de paiement. Valiant vous a communiqué votre QR-IBAN personnel début mai 2020.

La référence QR est la référence structurée de l’émetteur de factures. Cette nouvelle référence a la même structure que la référence BVR. La référence QR doit être utilisée conjointement avec le QR-IBAN.

La Creditor Reference est utilisée avec l’IBAN. Il s’agit d’un standard ISO utilisé pour les opérations de paiement intra-européennes SEPA (Single Euro Payments Area).

Non, l'IBAN ou le QR-IBAN sont utilisés en fonction du type de QR-facture utilisé. Le QR-IBAN est utilisé pour la facturation structurée (anciennement procédure BVR) et implique une référence QR. En revanche, l'IBAN est employé lors de paiements sans référence ou en lien avec la Creditor Reference.

Le logiciel doit prendre en charge la QR-facture avec ses informations supplémentaires lors de la saisie du paiement. Pour cela, il doit pouvoir générer l’ordre de paiement pain.001 selon les modalités de la QR-facture. Il faut en règle générale compléter les données de base avec l’IBAN et le QR-IBAN. Le matériel doit en outre être adapté à la QR-facture, notamment les lecteurs de codes QR et les plateformes de numérisation.

Oui, les deux resteront possibles après l’introduction de la QR-facture.

Le nom et l’adresse du payeur ainsi que le montant peuvent être complétés ultérieurement à la main si les champs ne sont pas remplis. Aucun autre ajout manuscrit n’est possible.

Non, les frais restent inchangés. Vous trouverez un aperçu détaillé des tarifs de Valiant dans la brochure « Tarifs et prestations​​ ». 

Oui, les QR-factures peuvent être générées pour impression ou commandées dans l'e-banking. De même, il est possible de commander personnellement les récepissés QR auprès de Valiant.

Le logiciel doit être en mesure d’établir les QR-factures conformément aux spécifications des Implementation Guidelines suisses. Ces spécifications sont disponibles ici, sur paymentstandards.ch. Le logiciel doit aussi pouvoir réceptionner les messages camt de Valiant pour le rapprochement électronique des débiteurs.

Les Implementation Guidelines suisses pour QR-facture s’appliquent à la section paiement de la QR-facture. Ces spécifications sont disponibles ici, sur paymentstandards.ch.

Oui, dans le champ «Informations supplémentaires» situé à droite du code QR à la section paiement. Les informations doivent figurer en caractères d’imprimerie. Ni l'émetteur ni le destinataire ne doivent compléter manuellement le champ «Informations supplémentaires».

Le nom du destinataire de la facture ainsi que le montant peuvent être saisis manuellement. Tous les autres éléments de la QR-facture doivent être saisis avant impression.

Depuis le 1ᵉʳ juillet 2020, Valiant proposera exclusivement des QR-factures dans l'e-banking ou sur commande. Les commandes de bulletins de versement rouges et oranges ne seront plus possibles à partir du 1ᵉʳ octobre 2020.

En principe, le paiement via QR-facture est sûr, car toutes les données sont incluses. Le destinataire de la facture doit cependant vérifier si le texte du code QR scanné est le même que celui figurant dans la section de paiement, afin d'éviter les tentatives de fraude.

Cette fonction est actuellement indisponible pour les versements via QR-facture. Si vous divisez vos factures, nous vous prions de ne pas passer à la QR-facture pour le moment. Nous vous recommandons de traiter vos factures via les bulletins de versement. Nous nous penchons actuellement sur le développement des processus pour le traitement des QR-factures. Vous pourrez diviser les QR-factures et répartir les montants sur différents comptes prochainement. Nous vous informerons dès que la fonction sera disponible. Entre-temps, nous vous prions de bien vouloir faire preuve de patience et vous remercions de votre compréhension.

Contrairement au LIBOR, le nouveau taux du marché SARON est un taux garanti assorti d’un taux d’intérêt moyen dit cumulé. Cela signifie que le taux d’intérêt ne peut être fixé qu’à la fin d’une période d’intérêt. Le taux d’intérêt au jour le jour est déterminé sur la base des transactions quotidiennes et des prix définis sur le marché jour après jour (par la bourse suisse). Le SARON est donc plus transparent que le LIBOR. Cela rend notamment toute manipulation impossible.

Depuis 2009, le SARON est calculé sur la base des transactions effectivement réalisées sur le marché monétaire suisse. La méthode de calcul repose sur une collaboration entre SIX Group et la Banque nationale suisse. En tant que client-e, vous pouvez consulter le SARON qui est disponible publiquement. SIX publie le taux chaque jour à 18 heures.

Le nouveau prêt hypothécaire SARON reste une hypothèque du marché et fonctionne de manière similaire à son prédécesseur, l’hypothèque Flex. En tant que client-e, vous bénéficiez d’un taux d’intérêt défini pour 3 mois, calculé comme suit (dès mai 2020):

Taux d’intérêt de référence (Compounded SARON*)
+ marge convenue
= taux d’intérêt total

* Comme le SARON est un taux d’intérêt au jour le jour et que les clientes et clients ne doivent pas payer des intérêts tous les jours, le nouveau produit est systématiquement proposé avec une période d’intérêt de trois mois. Le taux d’intérêt de référence applicable en fin de période correspond à la moyenne des taux SARON cumulés quotidiennement. À l’instar du LIBOR, un taux plancher de 0 % s’applique si le taux d’intérêt du SARON est négatif.

À l’échéance de la période d’intérêts de trois mois, le SARON est recalculé et une nouvelle période commence. Cela vous permet de bénéficier de l’évolution du marché monétaire et de profiter en conséquence d’une éventuelle baisse des taux d’intérêt. En cas de hausse des taux du marché, vous restez flexible et pouvez passer à un autre produit hypothécaire de la banque.

 

 

Nous vous contactons avec une proposition personnelle pour la conversion de votre hypothèque Flex. En fonction de la situation initiale, nous vous informerons peu avant l’échéance ou même plus tôt. Votre conseillère ou conseiller à la clientèle prendra contact avec vous.

Le SARON étant basé sur les transactions conclues sur le marché monétaire, les taux d’intérêt sont sujets à des fluctuations. C’est pourquoi cette hypothèque est particulièrement adaptée aux personnes intéressées qui suivent l’évolution des marchés monétaires et financiers. En tant que client-e, vous profitez notamment en cas de baisse des taux d’intérêt.

Vidéo

 

1. Ouvrir le produit

  • Sélectionnez votre produit sur le site Internet.
  • Saisissez vos données personnelles.
  • Configurez votre produit.

2. Effectuer l’identification vidéo

  • Important : préparez votre pièce d’identité et votre téléphone mobile.
  • Vous êtes mis en contact direct via vidéo avec un spécialiste de l’identification.
  • Vous recevez un numéro de transaction (TAN) sur votre téléphone mobile, puis vous terminez l’identification.

3. Signer de manière numérique

  • Vos contrats s’affichent.
  • Vous signez vos contrats de manière électronique.
  • Vous pouvez ensuite télécharger les contrats terminés.

4. Clôturer l’ouverture

  • Nous vérifions votre requête.
  • Si tout est en ordre, nous ouvrons votre compte dans les plus brefs délais.
  • Vos documents contractuels sont prêts à être téléchargés.

Les comptes suivants peuvent actuellement être ouverts directement en ligne.

  • Set tendance / set tendance avec lilas plus à Ouvrir maintenant !
  • Set classique / set classique avec lilas plus
  • Compte Young Plus / compte épargne
  • Compte épargne lilas
  • Compte de prévoyance PRIVOR 3a
  • Compte cadeau
  • Compte de consignation

En principe, toutes les personnes physiques ayant au moins 14 ans et qui sont domiciliées en Suisse sont autorisées à effectuer l’identification vidéo.

L’identification vidéo utilisée dans le processus est réalisée par notre partenaire Swisscom et implique les points suivants :

  • Un passeport ou une pièce d’identité valable selon la liste
  • Une tablette, un smartphone ou un ordinateur avec une webcam
  • Un téléphone mobile pour la réception du TAN (numéro de transaction) par SMS

Avec l’identification vidéo incluse dans l’ouverture de compte en ligne, vous pouvez vous identifier en ligne sans devoir vous rendre dans une succursale. Vous pouvez ainsi ouvrir un compte / set de manière numérique de bout en bout.

L’identification se fait en direct via vidéo, avec un spécialiste de l’identification.

L’identification vidéo utilisée est réalisée par notre partenaire Swisscom.

Non. L’identification vidéo doit obligatoirement être effectuée personnellement par l’auteur de la demande afin de pouvoir contrôler clairement son identité.

En cas de coupure, vous pouvez reprendre le processus là où vous avez été coupé, sans perdre les données saisies. Vous recevez un lien par e-mail pour la reprise du processus.

Vous pouvez débuter une ouverture de compte en ligne à tout moment. Si vous débutez une identification vidéo en dehors des heures d’ouverture, vous pouvez poursuivre le processus plus tard sans perdre les données saisies.

Heures d’ouverture de l’identification vidéo chez Swisscom : du lundi au vendredi de 8 h 00 à 22 h 00.

Après réception de la demande d’ouverture de compte, nous examinons tous les documents soumis. Si les documents sont en ordre, nous ouvrons le compte dans les plus brefs délais et vous pourrez télécharger les documents nécessaires.

Les données d’accès e-banking et les cartes bancaires commandées vous seront envoyées par voie postale en quelques jours.

Samsung Pay ist eine Zahlungsfunktion von Samsung, über die Sie einfach und sicher mit dem Smartphone oder der Smartwatch kontaktlos bezahlen können.