Bénéfice en hausse sur neuf mois pour Valiant

L’exercice 2018 de Valiant se déroule toujours sur une note réjouissante. Au terme des neuf premiers mois, le bénéfice du groupe s’est inscrit en hausse, à 85,2 millions de francs, soit une augmentation de 1,6% par rapport à l’exercice précédent, à la même époque. La marge d’intérêts a légèrement augmenté et s’établit désormais à 1,10%. Les perspectives restent bonnes. Valiant compte sur un résultat annuel comparable à celui de l’exercice précédent.
08/11/2018, Financial News, Communiqué de presse

La tendance positive attestée par les résultats semestriels se confirme avec le résultat intermédiaire après trois trimestres. Valiant a amélioré le bénéfice de 1,6% à 85,2 millions de francs par rapport à la même période en 2017.

Extension de la marge d’intérêts
Une fois de plus, le résultat des opérations d’intérêts s’est révélé comme extrêmement robuste, constituant la base d’un bénéfice en augmentation. Il a ainsi gagné 3,9% à 228,1 millions de francs par rapport à l’exercice précédent, surtout sous l’effet d’une charge d’intérêts plus faible. L’évolution de la marge d’intérêts est particulièrement réjouissante, avec une hausse de 1,09% à 1,10% depuis le premier semestre. Jusqu’à maintenant, Valiant concrétise avec succès l’un de ses objectifs annuels, qui est de «lutter pour chaque point de base».

Robuste croissance du rendement
Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a également évolué de manière positive, pour s’établir en hausse à 45,6 millions de francs (+2,2%). Les autres résultats ordinaires se sont eux aussi accrus de 64,5% à 22,3 millions de francs, en raison de la distribution d’un dividende extraordinaire par Aduno Holding SA, que la banque a déjà communiqué. Ce versement a été compensé par la constitution de réserves pour risques bancaires généraux à hauteur de 9 millions de francs.

Maîtrise des coûts
Valiant poursuit une stratégie d’expansion par l’ouverture de nouvelles succursales et l’engagement de nouveaux conseillers à la clientèle au service des particuliers et des PME. Les coûts ont donc logiquement augmenté de 3,1%, à 172,2 millions de francs. La banque veille cependant à ce que les coûts progressent moins rapidement que les revenus. Ce faisant, elle est sur la bonne voie, avec une hausse de 6,3% du produit d’exploitation, à 304,4 millions de francs.

Croissance rentable 
La croissance dans les activités de base, les hypothèques et les crédits pour PME, s’est élevée à 1,3%. Dans l’ensemble, les prêts ont cru de 313,2 millions de francs à 23,8 milliards de francs. Les hypothèques ont pour leur part enregistré une hausse de 1,7% à 22,3 milliards de francs (+381,4 millions de francs). Une croissance qui peut être qualifiée de réjouissante au regard de la politique de crédit prudente et de la marge d’intérêts constante. Valiant continue de viser une croissance rentable, en mettant l’accent sur les marges et la qualité.

Les prévisions pour l’ensemble de l’année 2018 demeurent stables. Valiant continue de tabler sur un résultat annuel comparable à celui de l’exercice précédent.

Les documents et informations relatifs au résultat intermédiaire au 30 septembre 2018 peuvent être consultés ici: valiant.ch/resultats

Downloads
Télécharger Communiqué de presse du 8 novembre 2018 (pdf 227 KB)
Relations avec les médias
Nous nous tenons à la disposition des journalistes pour toute question:
031 320 96 01
medien@valiant.ch
date=08/11/2018,,time=07:00,,description=Bénéfice en hausse sur neuf mois pour Valiant