Un bon début d’année

Valiant a bien débuté la nouvelle année. Au premier trimestre, le bénéfice consolidé a progressé de 1,8 %, à 23,8 millions de francs, par rapport à la même période de l’exercice précédent. La hausse s’explique principalement par le résultat des opérations d’intérêts, qui s’est amélioré de 1,6 % pour s’établir à 71,5 millions de francs. Pour 2017, Valiant table sur un bénéfice consolidé du même ordre de grandeur que celui de l’exercice précédent.
03/05/2017, Financial News, Communiqué de presse

Après être parvenue à réaliser un bon exercice 2016, Valiant a également bien débuté la nouvelle année. Au premier trimestre, le résultat opérationnel a globalement augmenté de 2,6 % à 29,8 millions de francs. Au final, le bénéfice consolidé s’est établi à 23,8 millions de francs (+1,8 %). Ce sont là des chiffres réjouissants compte tenu de l’environnement de taux persistant à un bas niveau et de la concurrence tarifaire effrénée sur le marché hypothécaire. 

Hausse du résultat des opérations d’intérêts
80 % des revenus de Valiant proviennent des opérations d’intérêts. Autre élément tout aussi important pour le résultat, la marge d’intérêts est restée stable par rapport au premier trimestre 2016. La marge d’intérêts globale est ressortie à 1,10 % au premier trimestre. Dans les opérations d’intérêts, il a en résulté une hausse du produit d’exploitation de 1,6 % à 71,5 millions de francs. Le résultat des opérations de commissions et de prestations de service a reculé de 4,1 % à 14,4 millions de francs. Le résultat des opérations de négoce a atteint 2,5 millions de francs (-3,4 %). Durant les premiers mois de 2017, Valiant a bien su maîtriser les coûts. Ces derniers n’ont quasiment pas changé par rapport à l’exercice précédent, à 54,6 millions de francs (+0,1 %), et ce, malgré des effectifs en hausse.

Croissance rentable de l’activité de base
La concurrence tarifaire sur le marché hypothécaire s’est encore intensifiée dans certaines régions. Bien que Valiant renonce toujours à réaliser une croissance aux dépens de la marge, elle a tout de même affiché une croissance dans son activité de base. Les prêts ont enregistré une hausse de 0,8 % pour s’établir à 22,4 milliards de francs. Les hypothèques ont progressé de 0,6 % à 20,8 milliards de francs. S’agissant des fonds de la clientèle, la banque a délibérément essuyé une sortie de fonds de 431 millions de francs (-2,4 %). Les grands clients auxquels Valiant a en partie imputé des taux d’intérêt négatifs ont en effet retiré ces fonds. Comme jusqu’à présent, Valiant n’a répercuté les taux d’intérêt négatifs sur de grands clients que dans des cas exceptionnels.

Meilleure banque régionale
Valiant entend faciliter la vie de ses clientes et clients sur le plan financier – également dans le conseil personnalisé. Sur ce point, ses grandes compétences font la différence. Cette année, Valiant a été désignée meilleure banque régionale au classement Private Banking annuel du magazine économique BILANZ, qui a réalisé un comparatif du conseil en placement auprès de 80 banques. Cet excellent résultat montre que Valiant compte parmi les meilleurs prestataires en Suisse et parvient à maintenir son niveau au fil des ans.

Hausse du dividende et nouveaux membres du conseil d’administration
Lors de l’assemblée générale qui se tiendra le 18 mai 2017 à Lucerne, Valiant proposera à ses actionnaires d’augmenter à nouveau le dividende, cette fois de 20 centimes pour le porter à CHF 3.80 par action. L’élection de Maya Bundt et Nicole Pauli au conseil d’administration sera également proposée. 

Pour l’exercice en cours, Valiant table sur un bénéfice du groupe proche de celui de 2016. 

Les documents et informations relatifs au résultat intermédiaire peuvent être consultés à l’adresse suivante: valiant.ch/resultats

Downloads
Télécharger Communiqué de presse du 3 mai 2017 (pdf 224 KB)
Relations avec les médias
Nous nous tenons à la disposition des journalistes pour toute question:
031 320 96 01
medien@valiant.ch
date=03/05/2017,,time=07:00,,description=Un bon début d’année