Un premier semestre positif pour Valiant

Le bénéfice consolidé de Valiant progresse de 1,0% par rapport à l’exercice précédent et le premier semestre s’achève sur un résultat réjouissant de 52,2 millions de francs. Les prêts affichent une nouvelle croissance de 1,4%, à 309 millions de francs. Au quatrième trimestre 2017, Valiant entend émettre pour la première fois des obligations sécurisées (Covered Bonds) pour diversifier le refinancement de ses prêts.
10/08/2017, Financial News, Communiqué de presse

Le CEO Markus Gygax jette un regard positif sur les six premiers mois de l’année, malgré la pression sur la marge d’intérêts qu’exercent les taux d’intérêt négatifs persistants. «Nous avons non seulement augmenté notre rythme de croissance au premier semestre, mais sommes également parvenus à maintenir le résultat des opérations d’intérêts à un niveau comparable à celui de la même période de l’exercice précédent. C’est essentiel pour Valiant.»

Bonne maîtrise des coûts au premier semestre
Le résultat des opérations d’intérêts est resté à peu près constant, à 143,4 millions de francs (+0,1%). La marge d’intérêts a légèrement baissé de 1,12% à 1,10%. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a grimpé à 29,0 millions de francs (+0,5%). Valiant a poursuivi sa gestion systématique des coûts durant l’année en cours. Malgré la stratégie d’expansion, les charges de personnel et d’exploitation sont restées quasiment inchangées par rapport à la même période de l’exercice précédent, à 109,6 millions de francs (+0,2%). Le ratio coûts/revenu a quant à lui diminué de 58,6% à 58,1%.

Progression dans le cœur de métier
Valiant mise sur une évolution saine et durable des revenus, plutôt que sur des hausses de volume à court terme. La banque a néanmoins continué de progresser dans son activité principale, les hypothèques et les crédits pour PME. Au premier semestre, les prêts hypothécaires ont enregistré une hausse de 1,3 %, à 21,0 milliards de francs. Globalement, les prêts ont augmenté de 309 millions, à 22,5 milliards de francs compte tenu de la politique de risque toujours prudente. S’agissant des fonds de la clientèle et en raison des taux d’intérêts négatifs, Valiant a délibérément essuyé une sortie de fonds de 431 millions de francs au premier trimestre, suivie d’un nouvel afflux de fonds de la clientèle de 195 millions, à 18,0 milliards de francs au deuxième trimestre 2017. 

Pour l’exercice en cours, Valiant table toujours sur un bénéfice équivalent à celui de l’année précédente.

Diversification du refinancement avec des Covered Bonds
Au quatrième trimestre 2017, Valiant sera la première banque à émettre pour la première fois des obligations sécurisées (Covered Bonds) conformément au droit suisse et avec une société garante suisse. Les acheteurs potentiels sont en particulier des investisseurs institutionnels tels que les caisses de pension, les assurances et les banques. Avec les Covered Bonds, Valiant élargit la base du refinancement de ses hypothèques et crédits pour PME. La banque peut en outre réduire ses coûts dans la mesure où les obligations sécurisées sont proposées à des conditions plus favorables que les obligations non sécurisées. Le montant minimum de la première émission devrait s’élever à 150 millions de francs.

Nouvel objectif de capital formulé
A l’heure actuelle, le ratio de fonds propres total de Valiant atteint 17,2%. La banque a à présent complété l’objectif de «supérieur à 15%» par une limite supérieure. Désormais, il est de «15 à 17%». A ce propos, le CEO Markus Gygax déclare: «Notre ancien objectif de capital a été atteint. Mais ce capital excédentaire, nous n’entendons pas le stocker. Nous voulons l’utiliser, par exemple pour des acquisitions, comme l’achat des actions de Triba. L’an prochain, nous prévoyons en outre de rembourser par anticipation un emprunt subordonné qui arriverait à échéance en 2023.»

Remplacement partiel des guichets classiques
Le nombre de transactions aux guichets de Valiant a baissé de 25% au cours des deux dernières années. Les clients sont de plus en plus nombreux à effectuer eux-mêmes les opérations bancaires simples. C’est pourquoi Valiant va continuer à réaménager les zones clientèle de ses succursales. Le conseil personnel sur place sera combiné avec des prestations numériques. A cette fin, différents éléments de la nouvelle succursale de Brugg, comme l’accueil vidéo, seront étendu à d’autres succursales. «A partir de 2018, nous collecterons de premières expériences et analyserons le comportement de la clientèle dans le cadre d’un essai-pilote», explique le CEO Markus Gygax. La banque prévoit actuellement de conserver des guichets classiques munis de caisses dans une vingtaine de grandes succursales. Dans les autres, ces guichets seront progressivement remplacés dans les cinq années à venir. Valiant continuera de proposer les prestations les plus demandées mais mettra davantage l’accent sur le numérique, en prolongeant l’accès à ces prestations aux clients et en veillant à réduire les coûts pour la banque. Les conseillers à la clientèle resteront sur place et auront ainsi plus de temps pour le conseil personnalisé. Au terme du projet, Valiant table sur des économies de coûts récurrentes de quatre à cinq millions de francs.

Expansion du réseau de succursales
Valiant préserve son ancrage local avec ses 85 succursales et ne prévoit la fermeture d’aucune d’entre elles. Bien au contraire: la stratégie de la banque prévoit en effet l’ouverture de deux nouvelles succursales par année. Après Brugg en janvier 2017, une nouvelle succursale verra le jour à l’automne, à Morges. D’autres sont prévues à Vevey et Nyon l’an prochain, puis à Rheinfelden, Frauenfeld, Wil et Saint-Gall à partir de 2019. L’acquisition couronnée de succès de Triba Partner Bank AG permet à Valiant de densifier son réseau de succursales en Suisse centrale. L’intégration de Triba dans la Banque Valiant sera effective à la mi-2018.

Les informations et documents relatifs au résultat semestriel sont disponibles à l’adresse valiant.ch/resultats

Downloads
Télécharger Communiqué de presse du 10 août 2017 (pdf 232 KB)
Relations avec les médias
Nous nous tenons à la disposition des journalistes pour toute question:
031 320 96 01
medien@valiant.ch
date=10/08/2017,,time=06:30,,description=Un premier semestre positif pour Valiant