Valiant affiche un bénéfice semestriel en hausse de 6,5%

Toujours sur la bonne voie, Valiant a enregistré un résultat semestriel réjouissant. Le bénéfice du groupe a progressé de 6,5% pour s’établir à 51,7 millions de francs. Malgré l’environnement des taux d’intérêt extrêmement difficile, le résultat des opérations d’intérêts a augmenté de 2,5%. Valiant table toujours sur un résultat annuel légèrement supérieur au précédent.
04/08/2016, Financial News

Les taux ont encore baissé par rapport à la fin 2015 pour atteindre un nouveau plancher à l’été 2016. Dans cette situation exceptionnelle qui persiste, Valiant est parvenue à améliorer son résultat. Le bénéfice du groupe a progressé de 6,5%, à 51,7 millions de francs, par rapport à la même période de l’exercice précédent. «Après le premier trimestre, la tendance positive s’est confirmée dans nos chiffres semestriels, et nous avons enregistré un résultat intermédiaire réjouissant», explique Markus Gygax, CEO. Pour 2016, Valiant table toujours sur un résultat annuel légèrement supérieur à celui de 2015. 

Dissolution de corrections de valeur et constitution de réserves pour risques bancaires généraux
Le résultat opérationnel a progressé de 25,4%, à 74,4 millions de francs. Cette hausse exceptionnelle s’explique par les dissolutions de corrections de valeur nécessaires concernant les prêts, d’un montant de 10,1 millions de francs, que Valiant utilise à titre préventif pour constituer des réserves pour risques bancaires généraux de 8 millions de francs. «Cette mesure s’inscrit dans notre gestion prudente des risques», commente Markus Gygax. Corrigée de la dissolution des corrections de valeur, l’augmentation du résultat opérationnel s’élève à 8,4%. 

Marge d’intérêts opérationnelle maintenue – recul des opérations de commissions – stabilité des coûts
Au premier semestre, Valiant est parvenue à maintenir la marge d’intérêts opérationnelle de 1,07% atteinte au premier trimestre. Le résultat des opérations d’intérêts a progressé de 2,5%, à 143,2 millions de francs. 

Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a diminué de 5,1%, à 28,8 millions de francs – un repli qui s’explique par la situation de marché actuellement défavorable. Demain comme aujourd’hui, le conseil en patrimoine restera une activité commerciale importante de Valiant, qui n’a cessé de faire la preuve de sa compétence dans ce domaine au cours des dernières années. Cette année, par exemple, elle figure en tête du classement général du Private Banking établi par le magazine économique «Bilanz».

Le résultat des opérations de négoce a augmenté de 11,6%, à 5,5 millions de francs. Pendant l’exercice précédent, l’abandon du cours plancher par rapport à l’euro avait pesé sur les opérations de négoce. 

Après six années consécutives de réduction des coûts, les charges d’exploitation sont demeurées stables au premier semestre, à 109,3 millions de francs.

Légère hausse du volume hypothécaire – la rentabilité avant la croissance
Les prêts à la clientèle ont à nouveau connu une légère hausse, de 0,4%, à 22,2 milliards de francs. Le volume hypothécaire a augmenté de 0,5% pour atteindre 20,5 milliards de francs. Les fonds de la clientèle ont enregistré un afflux de 0,6%, à 18,2 milliards de francs. Valiant place clairement le revenu au premier plan et n’est pas prête à sacrifier le résultat au profit de la croissance.

Ratio solide de fonds propres de base 
Les fonds propres ont augmenté de 52 millions de francs, à 2,061 milliards de francs au premier semestre. Le ratio des fonds propres globaux atteint 16,7%. Ainsi, Valiant dispose d’une assise très solide en matière de capitaux propres et dépasse clairement les exigences réglementaires de même que l’objectif d’au moins 15% qu’elle s’était fixé. 

Début juin, l’agence de notation Moody’s a relevé de A2 à A1 la notation de Valiant en ce qui concerne les capitaux d’épargne à long terme, malgré le contexte de marché difficile. Dans son évaluation, Moody’s a souligné la sécurité du bilan et l’augmentation de la rentabilité.

Des étapes stratégiques importantes dans la numérisation 
En février 2016, Valiant a présenté sa stratégie développée. Depuis, elle a déjà franchi des étapes importantes. En avril, elle a été la première banque suisse à avoir mis en place l’ouverture de compte en ligne entièrement numérique. Le lancement de BusinessNet, portail financier numérique novateur destiné aux PME, a suivi en mai. La numérisation des opérations bancaires, tout comme l’expansion dans de nouvelles zones de marché, est un élément clé de la stratégie de Valiant. 

Nouveau site à Brugg (AG) 
Valiant ouvrira en décembre une nouvelle succursale à Brugg (AG). Valiant est convaincue que la combinaison des offres numériques avec la présence physique correspond aux futurs besoins des clients. C’est pourquoi elle combinera des prestations numériques avec un conseil personnalisé pour les opérations de financement, de placement et pour la prévoyance dans un nouveau genre de succursale à Brugg. 

De cette manière, le slogan de Valiant «Votre banque en toute simplicité» sera d’autant plus fortement ancré sur le plan numérique que dans le conseil personnalisé. De plus, Valiant lancera début 2017 des packages de produits destinés aux PME, à l’instar des sets lilas pour la clientèle privée. 

Les documents et informations relatifs au résultat semestriel sont disponibles ici.

Banque Valiant SA
Marc Andrey
Bundesplatz 4
3001 Berne

Contact

Downloads
Télécharger Communiqué de presse du 4 août 2016 (pdf 227 KB)
Relations avec les médias
Nous nous tenons à la disposition des journalistes pour toute question:
031 320 96 01
medien@valiant.ch
date=04/08/2016,,time=05:00,,description=Valiant affiche un bénéfice semestriel en hausse de 6,5%